Arthur (l’attraction)

Arthur au royaume des Minimoys

Des scènes mythiques, des rencontres inattendues, des surprises étonnantes…

Une aventure extraordinaire vous attend ! Après le départ de l’attraction, la première scène est une projection sur grand écran. La scène se situe dans le jardin de la grand-mère d’Arthur et permet au visiteur de se projeter à la taille d’un Minimoys. A la fin de cette séquence, le train pivote et s’engouffre dans un décor réel et surdimensionné où le public découvre nos héros occupés à cueillir des fruits pour préparer un grand festin. Papillons, feuilles, brins d’herbes géants, coccinelle, une myriade de vers luisants… l’harmonie et la joie règnent dans ce jardin, mais le danger est omniprésent ! Un Pit-bull Koolomassai menace de happer le visiteur qui, en l’évitant, se fait avaler par une chenille taxi géante dont il traverse les entrailles. Expulsé du tube digestif, le train effectue un virage en descente à l’extérieur du bâtiment avant de s’engouffrer dans une grille d’aération menant à de sombres canalisations d’où surgissent une araignée géante et Darkos, le fils du méchant Maltazard. L’angoisse gagne les passagers et le train accélère pour arriver à « Paradise Alley », une des scènes mythiques du deuxième film de la trilogie dont un extrait permet une transition avec les décors réels. L’univers est coloré et bruyant, le personnage de Max chevauchant sa coccivolante géante vient leurs indiquer le chemin à suivre pour retrouver le trésor et délivrer les prisonniers. Chassé par deux Unicorns, le train s’engouffre dans un tunnel obscur où le bruit et le souffle d’énormes pales d’un ventilateur attirent toute l’attention. Mais la menace se trouve dans une énorme boîte de conserve dont surgit un rat ! Marche arrière toute, après 
une chute abrupte, les wagons reprennent de la vitesse et survolent le village des Minimoys et ses toboggans racines, l’impression de voler est saisissante… Puis les wagons s’engouffrent dans une faille qui mène à Necropolis, l’antre de Maltazard ! Face au public, le trésor, un mur de rubis mais aussi Arthur, Sélénia, Bétamèche et Archibald emprisonnés. Pour les sauver, les passagers peuvent envoyer des faisceaux lumineux sur le trésor en actionnant un bouton intégré à la barrière de sécurité du siège. Les murs tremblent, Necropolis s’effondre et Maltazard disparaît dans un grand nuage de fumée. Fuyant le tremblement de terre, le train accélère vers une sortie extérieure pour survoler une rivière tout en slalomant entre les arbres centenaires. Un retour à la réalité, une bouffée d’air frais avant de regagner le bâtiment en pénétrant dans une ruche située sous Necropolis. Juchés sur un amoncellement de rubis et libres, Arthur, Sélénia, et Archibald remercie leurs hôtes d’avoir sauver le Monde des Minimoys en retrouvant le trésor. Dans un dernier soupçon de malice, Bétamèche, chevauchant une abeille, les invite à quitter l’embarcation. Ainsi s’achève cette belle aventure !
Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

Arthur au royaume des Minimoys

 

Conférence de presse pour l’ouverture d’Arthur.

Page consacrée à la construction du Royaume des Minimoys.

Retour à la page précédente