Vidéos d’archives 1985

Attention les yeux, pour ceux qui connaisse le parc, ça va faire drôle. De véritables vidéos d’archives, que j’avais réalisées du haut de mes 14 ans. A l’époque pas de SilverStar, G8 ou autres attractions avec de l’eau, mise à part la descente des rapides du Tyrol.

005 / Les gondoles des elfes si le parcours n’a pas bougé d’un iota. Les scènes animées dans le tunnel ont bien changé. Les elfes n’existaient pas encore, seul des grenouilles (oh, elles ont été jetées dehors, à la fin du tunnel) et des animaux tropicaux chantent et dansent dans un tunnel en verre (qui a été repeint par la suite), le tout avec une température torride qui nous faisait craindre une telle escapade.



202 / Euro-Tower sur ce film vous pourrez observer que l’Europa-Park Dôme et l’allée allemande sont en fait le vaste parking de l’époque. Le quartier grec est inexistant et le quartier suisse n’est représenté que par la piste de bobsleigh (pour les puristes on peu même observer les modifications apportées au parcours).



300 / Monorail avait un parcours plus court avec un passage dans un “garage” appelé “Eurodrome” ou des marionnettes chantaient des hymnes internationaux.



452 / Le circuit Silverstone ex “Monza” il y a peu de changement pour le décor, mais il n’y a pas encore le circuit pour les enfants Lada-autodrom.



50x / Les dauphins un temps révolu où l’on pouvait facilement détenir ce genre d’animaux sans avoir sur le dos des associations de défense des animaux. (Il faut dire que le bassin n’était pas grand!)



570 / Théâtre pour les enfants à l’époque, pas d’argent pour se payer des artistes toute une saison. Alors le théâtre contenait des automates. Vous remarquerez le look de l’Euromaus 1985 !



600 / Les radeaux, même parcours, mais augmentation de la capacité des radeaux de 4 à 8 places et modification de la gare.



601 / Mississipi, même parcours, modification des bateaux 21 ans plus tard !



602 / Wichtelhausen, le parcours n’a pas changé, mais le personnage (critiquable) lui a disparu et finalement tous les wagons ont été remplacés pour la version actuelle.



700 / Descente des rapides du Tyrol derrière la grande descente les hôtels sont inexistants. Lors de la première montée pour la petite chute, une hôtesse vous propose un ticket pour recevoir la photo par la poste (à condition de payer et de donner son adresse en échange de celui-ci), cela dit en passant, malgré la méthode d’envoi par la poste et des photos d’une bien meilleure qualité, le prix était bien moins cher que maintenant. Vous remarquerez qu’à la fin du film, la gare de chargement/déchargement a changé. Elle était constituée de deux couloirs ou les “buches” pouvaient être arrêtées pour charger et décharger les personnes.



701 / L’Expresse des Alpes, même parcours, mais le passage dans la nuit était gratifié d’une sirène et d’un stroboscope. Autre remarque: les coupes de cheveux ont quelque peu évolué.


Haut de la page